Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog d'Aspi Deth

Blog d'Aspi Deth

Auteure des romans "Rebels" & "Les Velázquez", je partage avec vous tous les dimanches, mon actualité, mon parcours d'édition et mes projets littéraires. © 2012–2017


Format de publication PART 1

Publié par aspideth sur 6 Juin 2013, 19:16pm

Catégories : #Les Velázquez

QUIZ_Maison-deditions_6265.jpeg

 

 

PUBLICATION TOME 1 :

 

FORMAT DE PUBLICATION : PART 1

 

 

Voici un petit article (tout est relatif lol) afin de vous informer du choix définitif du format que j’ai choisi pour la publication de mon roman.

Le format choisi ? Oui, en effet. Je m’explique…

Mon texte s’inscrit dans une histoire qui fait partie d’une saga en plusieurs tomes. 

Après avoir écrit, retravaillé, corrigé, retravaillé à nouveau, recorrigé, relu une fois, relu deux fois, changé quelques trucs par ci par là, je vais désormais relire l’ensemble pour la dernière fois avant publication (voir article à venir).

Bref, pendant tout ce temps passé à retravailler mon texte et à penser à ce que je voulais obtenir comme « produit fini », j’ai beaucoup réfléchi aux différentes possibilités qui s’offraient à moi.

 

Je me suis d’abord demandée si je voulais me mettre à la recherche d’un éditeur pour mon roman. Je ne vous mentirai pas,  je rêverais de trouver une maison d’édition pour mes romans.

Pas uniquement pour le « prestige » que cela peut donner au roman, mais surtout car je pense que de travailler avec une maison d’édition ou/et un éditeur sérieux permet de mettre en valeur son livre. En qualité, le roman a tout à gagner car le plus souvent, cela permet d’avoir accès aux services d’une correctrice, d’une aide « marketing » dans le choix du titre et de la quatrième de couverture, mais également le fait d’avoir une couverture de roman professionnelle, une aide considérable au niveau de la distribution et de la publicité (je précise bien, lorsqu’il s’agit d’une maison d’édition sérieuse) … Il est évident que cela m’attirait beaucoup et c’est toujours le cas.

 

Cependant, « Les Velázquez » sera mon premier roman publié et en dehors du fait que les auteurs n’ayant jamais été publié auparavant ont très peu de chance de voir leur texte accepté par une maison d’édition, cette saga est particulière.

Mélange de romance virant vers le dark-chik-lit épicé d’une Belge exaspérante et d’une poignée de Vénézuéliens enragés, tout ça accompagné d’humour et de scènes un peu olé-olé, je ne pense pas qu’un éditeur y gagnerait à publier un tel texte. Car le fait est qu’entre le début et la fin du tome 1, l’ambiance ainsi que les personnages changent du tout au tout, peut-être trop pour une publication classique… Mais c’est ce qui me plait.

(Petite précision : je vous évoque mon point de vue et mon idée de la chose cependant, n’ayant pas envoyé mon manuscrit à un éditeur, je ne sais concrètement pas ce qu’il en est).images_0_0.jpeg

 

Quoiqu’il en soit, après une longue réflexion, j’ai décidé de m’auto-publier depuis un certain temps déjà (aucune surprise pour ceux qui me suivent sur Twitter). Je suis en effet une grande fervente de l’auto-publication et mourrais d’envie de tenter l’aventure !

 

Mon but est de profiter du voyage et de tous les moments qui mènent à ma publication et jusqu’à présent, je ne suis absolument pas déçue de mon choix.

Je reconnais évidemment la grande difficulté de mener à bien ce projet seule car entre la correction, la relecture, la mise en page Word, la création de l’ebook, le formatage de la version papier, la création de la couverture, synopsis et quatrième de couverture, … et j’en passe, on se sent bien seul.

Néanmoins, je ne regrette aucunement ma décision et profite de tous les contacts et moments particuliers qui me sont offerts grâce à ce choix.

 

« Les Velázquez » sera donc un roman autoédité, auto-publié, auto-créé par ME, MYSELF and I ainsi que les gens supers qui me soutiennent dans ce projet !

 

Dans le prochain article, promis, je vous parle de numérique et papier, je vous parle de tomes et parties, mais également de la suite de l’aventure,… 

 

D’ici-là, surtout écrivez bien !!!

 

 

Aspi Deth

Suivez-moi également sur
Facebook :
http://www.facebook.com/AspiDeth
Twitter :

http://www.twitter.com/AspiDeth

@AspiDeth

Youtube :

http://www.youtube.com/user/AspiDeth

Instagram :

Aspideth

 

 

 

Commenter cet article

Jean-Charles 08/06/2013 08:31


La relecture est optionnelle quand on voit les fautes laissées par les éditeurs dans les ouvrages publiés. Pour preuve un article publié par que choisir en janvier 2012 : http://www.correcteurs.org/images/files/que.choisir.janv.2012.pdf ce n'est plus un critère à prendre en compte dans le choix de l'édition.


Bonne chance pour ta saga.

aspideth 08/06/2013 20:10



Merci beaucoup pour ton commentaire!


Malheureusement, tu as raison. De trop nombreuses fautes restent présentes dans des romans édités par des professionnels et le fait de travailler avec un éditeur n'est plus une sécurité d'avoir
une correction de qualité de votre roman.  Merci pour ce lien vers cet article très intéressant :-)



Archives

Articles récents