Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aspi Deth

Aspi Deth

Autrice et blogueuse, je partage avec vous mon actualité, mon parcours d'édition et mon quotidien de maman. © 2012–2020


Critique et lecture.

Publié par Aspi Deth sur 7 Octobre 2013, 10:00am

Catégories : #Ecriture : notes - techniques et conseils

to_like_or_not_to_like.jpg

 

Je n’aime pas aimé ce livre

(aka je n’ai lu que le premier chapitre) :

 

 

Article rapide suite à plusieurs lectures de critiques sur le net concernant des romans divers et variés.

J’avoue avoir été stupéfaite de lire dans ces avis que le lecteur et reviewer avouait ne pas avoir lu l’intégralité du roman, mais uniquement le premier chapitre !

 

Je ne juge pas et ne défends pas les romans dont je parle, je veux simplement mettre en avant la nouvelle « mode » qui consiste à lire uniquement le premier chapitre ou les deux premiers pour juger un roman de 400 pages.

J’admets qu’on puisse abandonner la lecture d’un roman dans lequel il y a trop de fautes d’orthographes ou de grammaire par exemple, mais je trouve ça injuste pour l’auteur de juger l’intégralité du roman avec des termes tels que : « Le scénario entier est sans intérêt ».

Comment le critique pourrait bien savoir de quoi il retourne après avoir seulement lu deux chapitres sur les vingt du roman ?

 

Je comprends que certaines intrigues soient amenées de façon maladroite ou que des personnages ne soient pas assez travaillés, mais si on est un peu honnête, on peut difficilement juger un roman sur les 20 premières pages.

Qu’on dise plutôt : « Je n’ai pas accroché ou le trop grand nombre d’erreurs grammaticales m’a fait renoncer, … ».

 

Like-this.jpg


Je veux juste dire que parfois, les livres, c’est comme les séries.

Le pilote est nul et il faut persévérer, regarder les trois ou cinq premiers épisodes pour voir si on accroche ou pas, voir si tout ça va quelque part…

 

Enfin moi, je dis ça, je dis rien…

Chacun fait comme il veut, mais attention à notre façon de nous exprimer car, derrière tout texte (aussi mauvais soit-il), il y a un auteur qui (je l’espère) ne demande qu’à s’améliorer et à qui une critique constructive (même si elle ne tient compte que des deux premiers chapitres) pourrait s’avérer d’une aide précieuse.

 

Sur ce, je vous dis à très bientôt pour un nouvel article et d’ici-là, surtout écrivez bien !!!

 

969861_540831939311491_1173626322_n.jpg 

Aspi Deth

 

Découvrez mon roman numérique :

 

Les Velázquez disponible sur Kindle à 0,89.

 

Episode #1 : Une envie de téquila.

http://goo.gl/St4IKV

Episode #2 : Jouer avec le feu.

http://goo.gl/48pRbD

Episode #3: Les liens du sang.

 http://goo.gl/p9Y7zL

 

 

 

 

Réseaux sociaux :

 

Facebook :
http://www.facebook.com/AspiDeth
Twitter :

http://www.twitter.com/AspiDeth

@AspiDeth

Email professionnel :

aspideth@gmail.com

Youtube :

http://www.youtube.com/user/AspiDeth

Instagram :

http://instagram.com/aspideth

Aspideth

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents